Compagnons d'un jour

Mon avis de lectrice sur quelques livres au gré de mes envies.

Le secret de Diane de Jean-Robert Lépan - Ed. Nouvelles plumes

 Cvt le secret de diane 495 1 1Ce n’est pas le titre, bien banal, qui m’a attirée dans ce livre mais plutôt son point de départ, très original, constitué de la retranscription de bandes sonores enregistrées. Et... je n’ai pas été déçue car nous sommes ici en présence d’une excellente énigme, presque policière, avec des personnages hauts en couleur. Le suspense est entretenu jusqu’à la fin dans laquelle j’aurais toutefois aimé que l’avenir des 2 protagonistes, Max et Diane, soit envisagé plus clairement.
En ce qui concerne la structure du récit, la judicieuse alternance des bandes sonores et des interludes avec le reste de l’histoire apporte une indéniable dynamique à la lecture. Les différents rapprochements avec des évènements politiques pour rendre le récit plus vivant sont assez bien amenés. Bref, un histoire très bien ficelée.

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur

 

L'homme qui a oublié sa femme de John O'Farrell - Presses de la cité

L'homme qui a oublie sa femmeVaughan est victime de fugue dissociative, c'est-à-dire que son cerveau a effacé toutes les données relatives à sa vie personnelle pendant qu’il continue à répondre aux sollicitations extérieures.
Malgré son aspect dramatique, la soudaine amnésie de Vaughan est traitée avec beaucoup d’humour et on rit plus d’une fois pendant la lecture. L’idée de départ, très originale se transforme en moult situations qui ne le sont pas moins ! En revanche, 400 pages autour d’un divorce, c’est un peu trop long… alors que le trouble psychiatrique qui y est décrit est très instructif.

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur

Pour l'amour d'une île de Armelle Guilcher - Ed. Nouvelles plumes

Pour l amour d une ile ebook 1Les différents ingrédients sont là pour vivre pendant la lecture sur une île bretonne, isolée du monde : férocité des tempêtes, difficultés de ravitaillement, commérages et  suspicion, solitude, embruns salés et teinture d’iode. Le tout sur fond de dénonciation nationaliste de l’après-guerre etde premiers émois amoureux, Marine reprendra le  cabinet de médecin sur son île de naissance mais devra affronter l’hostilité de ses habitants. Les rebondissements sont nombreux à souhait mais la fin est un peu incongrue, à  mon goût.

 Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur

Une autre idée du bonheur de Marc Levy - Ed. Robert Laffont

Une autre idée du bonheur par LevyComparé à juste titre, au road movie « Thelma & Louise »pour sa cavale à travers les Etats-Unis, je n’ai pu m’empêcher de penser à l’oppression des noirs américains dans « La couleur des sentiments », traitée d’une manière sensiblement différente, sous une forme moins violente.
Si le lecteur cherche ici des descriptions imagées des paysages traversés, il sera probablement déçu. En revanche, il y trouvera à travers les nombreux dialogues entre les 2 protagonistes, les valeurs de la filiation et de la cause défendue qui peuvent conduire à l’abnégation du soi et de la liberté. Les méfaits de la surveillance permise par les nouvelles technologie y sont également mis en exergue.
Comme d’habitude, le style de Marc Levy est direct et sans fioriture mais percutant. Certains lui reprochent d’utiliser toujours les mêmes leviers dans la progression de ses histoires mais encore une fois, je trouve que le thème de ce dernier roman se différencie bien des précédents.

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur

 

 

Le carnet de Lili de Annick Kiefer - Ed. Nouvelles plumes

Couv3 1Pour panser nos blessures physiques et/ou morales, rien de tel que de s’engager sur la route de Compostelle. Clémentine souffre de plusieurs maux - dont l’ablation récente d’un sein - qui l’encouragent à  entreprendre une partie de ce cheminement en compagnie de sa chienne, Morvane. Mais en tombant sous le charme d’un vieil hôtel abandonné, elles deviendront  volontiers sédentaires à Marcilhac. Clémentine y découvre le carnet intime de Lili, ancienne propriétaire des lieux et réalise jour après jour les turpitudes de son auteur pour en établir le lien avec une belle rencontre qu'elle fait au village. Présent de Clémentine et passé de Lili finissent par se rejoindre…
Mon avis
Hormis les nombreux questionnements sur les relations humaines qu'elle suscite, la lecture, qui alterne entre le carnet de Lili et le séjour de Clémentine, donne très envie de se rendre à Marcilhac et de rechercher cet ancien hôtel même s’il est probablement issu de l’imagination de la romancière. L'écriture est belle, dommage qu'il reste quelques fautes de frappe qui ont échappé à la relecture de l'éditeur.

 Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur

 

Le châle de cachemire de Rosie Thomas - Ed. Charleston

Le chale de cachemire1 1 2Attirée par le titre dans un premier temps et par le résumé de 4ème de couverture dans un second temps, je n’ai pas regretté de me plonger dans ce voyage généalogique en Inde et notamment dans les eaux envoutantes du lac de Srinagar.
Alors que la pauvreté et la guerre sont omniprésentes, la lecture du  paysage est jubilatoire avec la majesté que cette partie du monde nous impose. Lycéenne, j’étais fascinée par l’étude du Lac de Lamartine et bien que les lieux soient très différents, le lac de Srinagar m’a renvoyé aux mêmes émotions qui unissent l’amour au lac de Lamartine !
L’alternance entre les deux récits de voyage : celui de Mair qui part sur les traces de ses ancêtres et celui de Nerys, sa grand-mère, qui accompagne son mari en Inde, a pour fil conducteur le tissage de l’histoire mystérieuse de ce merveilleux châle de cachemire. Les milliers d’heures consacrées à sa fabrication à partir du duvet y sont admirablement valorisés à travers le vécu des deux jeunes femmes à 60 ans d’intervalle !
Nerys découvrira la frivolité de la colonie britannique dans les années 40 contrastant avec la rigueur de la mission que s’est fixée son époux. De nos jours, l’opiniâtreté de Mair, célibataire, sera mise à rude épreuve pour comprendre le lourd secret que véhicule ce châle et pour se faire surprendre par le sentiment amoureux.
Un livre très bien documenté sur le mode de vie en Inde à l’époque coloniale, riche  en émotion et sentiment : à ne fermer sous aucun prétexte avant la fin !

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur

Une bonne épouse indienne de Anne Chérian - Ed. Gallimard

9782070440610fs 1Troublant ce mariage arrangé ! Comment peut-on lorsqu’on est devenu américain et médecin de surcroît accepter un mariage forcé en Inde alors qu’on rejette sa propre culture ? Comment peut-on se marier avec une inconnue sans même être sensible à sa beauté et au risque de la prendre pour une naïve continuer de la tromper sans scrupule avec une blonde américaine ? Il faut posséder toute la finesse d’une indienne pour que Leila affiche cette patience et cette dévotion envers Neel afin de l’amadouer et sauver ainsi son mariage et sa famille.

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur.

 

 

White de Rosie Thomas - Ed. Robert Laffont

Images 1La lecture du « Châle de cachemire » est une merveille sur l’Inde et celle-ci m’a incitée à reprendre dans ma bibliothèque « White » du même auteur. Pour apprécier ce dernier, il faut être fervent de montagne sans toutefois se laisser entraîner dans l’ivresse de l’altitude, dévastatrice du cerveau. Toute la dangerosité d’une passion inconsidérée de grimpeur est expliquée ici dans les conditions climatiques extrêmes sur fond d’amitié et d’amour. La leçon à retenir de cette belle histoire est que la nature reste finalement le grand vainqueur d’une telle expédition : à lire absolument par tous ceux qui souhaitent tenter l’aventure de l’Everest.

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur

Le passeur du temps de Mitch Albom - Ed. Karo

Passeur du temps albom 1Très bizarre ce roman sur la denrée la plus rare : le temps qui s’écoule inéluctablement et après lequel l’humanité court sans cesse ! A travers le mélange de 3 vies dans un sablier, une de l’ancien temps et deux contemporaines, l’auteur nous fait voyager dans les siècles à l’aide de chapitres courts et percutants tout en nous laissant une impression finale d’inachevé…

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur.

Central Park de Guillaume Musso - XO Editions

Cvt central park 5496 1Guillaume Musso, auteur populaire, est plus connu pour la qualité de ses intrigues que pour ses qualités littéraires, quoique … Amateurs de suspense, vous allez être servis ici. L’évolution de l’intrigue est absolument inattendue et finit par vous fiche la trouille pour cause de plausibilité. Une nouvelle fois, Guillaume Musso nous tient en haleine du premier à l’avant dernier chapitres puis laisse entrevoir une lueur d’espoir bien pâle pour les écorchés de la vie.

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur