John O'Farrell

L'homme qui a oublié sa femme de John O'Farrell - Presses de la cité

L'homme qui a oublie sa femmeVaughan est victime de fugue dissociative, c'est-à-dire que son cerveau a effacé toutes les données relatives à sa vie personnelle pendant qu’il continue à répondre aux sollicitations extérieures.
Malgré son aspect dramatique, la soudaine amnésie de Vaughan est traitée avec beaucoup d’humour et on rit plus d’une fois pendant la lecture. L’idée de départ, très originale se transforme en moult situations qui ne le sont pas moins ! En revanche, 400 pages autour d’un divorce, c’est un peu trop long… alors que le trouble psychiatrique qui y est décrit est très instructif.

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur