Michelle Gable

L'appartement oublié de Michelle Gable - Ed. des Falaises

Appartementoublie b 1 J’ai été fascinée par un article de presse sur la découverte en 2010 d’un appartement, Square La Bruyère à Paris dans le IX ème arrondissement (La nouvelle Athènes). Celui-ci appartenait à une courtisane de la fin du XIXème siècle, qui se faisait appeler Marthe de Florian et dont la petite-fille avait quitté Paris lors de la seconde guerre mondiale, y abandonnant tout le mobilier sans jamais y revenir jusqu’à son décès en 2010.
Le roman de Michelle Gable s’inspire de cet évènement, en alternant l’histoire de cette femme des années 1900 et celle d’une autre femme, April, commissaire-priseur américaine chargée d’évaluer ce patrimoine d’exception.
Sur la forme
L’alternance des 2 histoires est bien cadencée tous les 2 chapitres, chacun de 3 à 5 pages sur un tout de 500 pages ! Le petit livret encarté à la fin de l’ouvrage retraçant la véritable découverte de l’appartement et l’expertise par Marc Ottavi du tableau de Giovanni Boldini est une très belle surprise avec des photos d’époque. Le style est abordable par tous.
Sur le fond
Alors que l’histoire romancée de Marthe et de ses descendants à travers son journal intime m’a tout autant fascinée que l'article de presse préalable à la lecture, l’histoire d’April m’a paru composée de clichés afin d’établir maladroitement un parallèle ou plutôt un lien avec celle de Marthe. Ceci dit, sa découverte personnelle de l’appartement, du mobilier, des lettres, du tableau de Boldini et de tout ce qu’ils véhiculent dans l’imaginaire est savoureuse et pleine de rebondissements absolument inattendus. 500 pages, c’est un peu long mais je garde un bon souvenir de ces instants de lecture.

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur

 

×