Rosie Thomas

Le châle de cachemire de Rosie Thomas - Ed. Charleston

Le chale de cachemire1 1 2Attirée par le titre dans un premier temps et par le résumé de 4ème de couverture dans un second temps, je n’ai pas regretté de me plonger dans ce voyage généalogique en Inde et notamment dans les eaux envoutantes du lac de Srinagar.
Alors que la pauvreté et la guerre sont omniprésentes, la lecture du  paysage est jubilatoire avec la majesté que cette partie du monde nous impose. Lycéenne, j’étais fascinée par l’étude du Lac de Lamartine et bien que les lieux soient très différents, le lac de Srinagar m’a renvoyé aux mêmes émotions qui unissent l’amour au lac de Lamartine !
L’alternance entre les deux récits de voyage : celui de Mair qui part sur les traces de ses ancêtres et celui de Nerys, sa grand-mère, qui accompagne son mari en Inde, a pour fil conducteur le tissage de l’histoire mystérieuse de ce merveilleux châle de cachemire. Les milliers d’heures consacrées à sa fabrication à partir du duvet y sont admirablement valorisés à travers le vécu des deux jeunes femmes à 60 ans d’intervalle !
Nerys découvrira la frivolité de la colonie britannique dans les années 40 contrastant avec la rigueur de la mission que s’est fixée son époux. De nos jours, l’opiniâtreté de Mair, célibataire, sera mise à rude épreuve pour comprendre le lourd secret que véhicule ce châle et pour se faire surprendre par le sentiment amoureux.
Un livre très bien documenté sur le mode de vie en Inde à l’époque coloniale, riche  en émotion et sentiment : à ne fermer sous aucun prétexte avant la fin !

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur

White de Rosie Thomas - Ed. Robert Laffont

Images 1La lecture du « Châle de cachemire » est une merveille sur l’Inde et celle-ci m’a incitée à reprendre dans ma bibliothèque « White » du même auteur. Pour apprécier ce dernier, il faut être fervent de montagne sans toutefois se laisser entraîner dans l’ivresse de l’altitude, dévastatrice du cerveau. Toute la dangerosité d’une passion inconsidérée de grimpeur est expliquée ici dans les conditions climatiques extrêmes sur fond d’amitié et d’amour. La leçon à retenir de cette belle histoire est que la nature reste finalement le grand vainqueur d’une telle expédition : à lire absolument par tous ceux qui souhaitent tenter l’aventure de l’Everest.

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur

×