Balades illustrées autour de Montfort l'Amaury

La maison de Marguerite Duras à Neauphle-le-Château :cliquez sur l'image 
maison-md.jpg

Randonnée romancée et illustrée dans la vallée de la Mauldre

couv-mauldre.jpg

  • Présentation du livre publié
  • Planches  de dessins du livre
  • Article de presse "Nouvelles de Rambouillet"
  • Article dans le journal de Jouars-Pontchartrain
  • 2 boucles dans les hameaux de J-P
  • Sur les pas de Séraphine entre amis
  • Randonnée en images 1
  • Randonnée en images 2 (2007)

Nouveau statut de l'animal : MERCI d'y penser

4ème de couverture

Séraphine, chatte noire d'un an, vit dans sa famille d'accueil de Beynes, bourg des Yvelines. Louison, la jeune fille de la maison, doit quitter son domicile pour une raison qui est inconnue de la chatte. Bien qu'elle attende des petits, Séraphine décide de partir sur les traces de son amie. Elle vagabonde pendant plusieurs semaines, remontant la vallée de la Mauldre jusqu'à Pontchartrain puis, bifurquant sur la gauche le long du ru d'Elancourt pour revenir ensuite sur ses pas et reprendre le fil de la rivière. Son périple, plein d'aventures plus surprenantes les unes que les autres, doit néanmoins s'écourter au moulin de Bicherel afin qu'elle puisse mettre bas.

Avis de lecteurs

C'est avec ravissement que je viens de vous découvrir en lisant l'histoire de Séraphine. Je me suis régalée et aimerais lire vos autres ouvrages. J'habite aux Mousseaux. J'ai essayé d'acheter vos livres mais je ne les trouve pas. Pouvez-vous m'aider. Je suis réellement tombée en amour comme disent les canadiens. Bien à vous. Dominique Rivière - 24 avril 2012

Quelle joie d'avoir découvert votre livre " Séraphine, une chatte noire dans la vallée de la Mauldre " . Je vous avais écrit en 2008 après avoir acheté la trilogie à l' O-T de Montfort l'Amaury qui me rappelait mon enfance 'au Pontel'. D'ailleurs, je les avais offerts à mes frère et soeurs ; et là dans le petit fascicule TAM-TAM, j'ai découvert que vous aviez écrit 'Séraphine' comme j'ai aimé et comme précédemment, pour les fêtes, j'avais trouvé le cadeau rêvé !! et tous ont été super contents ... Ce fut une joie leur rappelant notre enfance. Mille mercis pour ces moments délicieux de 'vadrouille'. France Bissener - 14 janvier 2012

Balades illustrées publiées par thème

couv-montfort.jpg

Montfort l'Amaury : flânerie autour de la création artistique

Musicien, écrivain, peintre, cinéaste, comédien, décorateur, styliste... les créateurs inspirés par Montfort l'Amaury sont nombreux. Leurs coups de coeur n'ont cessé de prolonger dans ses murs l'émulation artistique parisienne.
Ce recueil propose une balade à la rencontre des lieux fréquentés par ces artistes.
Lecteur et visiteur sont invités à se laisser guider, sans toutefois y être tenus, sur un circuit de visite dont les dix-sept points d'ancrage figurent numérotés sur un plan et correspondent à un titre de chapitre.

montfort.pdfmontfort.pdf

couv-cressay.jpg

Eau de Cressay (épuisé)

Cressay, charmant hameau de Neauphle-le-Vieux a notamment inspiré Maurice Druon dans l'écriture des différents volumes de son roman "Les Rois Maudits". Au-delà de cette prestigieuse référence, Cressay est aussi un lieu de puisage de l'élément naturel qui nous est si cher : l'eau. Ce milieu aquatique fut le lit d'une cressonnière, disparue déjà depuis quelques années.
cressay.pdfcressay.pdf

couv-vsf.jpg

Villiers-Saint-Frédéric : à la croisée des chemins

La gare ferroviaire dessert les trois communes de Villiers, Neauphle et Pontchartrain sur l'axe Paris-Montparnasse-Dreux. Ouverte au public à la fin du Second Empire (1864), la ligne avait d'abord pour vocation de rejoindre Granville et peu de temps après, le Havre, via la ligne de Grignon-Epône.

La D191 est une transversale qui relie trois grands axes routiers de l'ouest parisien à partir de la capitale vers la mer : la RN10 passant par Rambouillet pour s'en aller ensuite vers Bordeaux, la RN12 passant par Dreux pour rejoindre Brest et la RN13 passant par Mantes-la-Jolie pour atteindre Caen et Cherbourg.

vsf.pdfvsf.pdf

couv-neauphle.jpg

Neauphle-le-Château : au coeur de la place carrée

La Place du Marché de Neauphle-le-Château est, à ma connaissance, la seule place carrée d'Île-de-France.  Elle fut principalement aménagée à la fin du XVIIème siècle et ce fut le dominicain Romain, architecte du Pont Royal à Paris, qui éleva une Grande Halle centrale, démolie en 1865 pour faire place aux foires et marchés.

Alors que l'esplanade était rénovée et inaugurée en 2002, les échoppes présentées sous forme poétique dans ce recueil ont pratiquement toutes disparu et ont cédé leur place à de nouvelles enseignes.
neauphle.pdfneauphle.pdf

couv-jp.jpg

Regard indiscret sur Jouars-Pontchartrain (épuisé)

" Pontchartrain ? Oui, je connais… pour ses bouchons. "La déviation de la RN 12 a, fort heureusement depuis dix ans, libéré notre commune d'une majorité de nuisances automobiles. Le centre ville a été rénové. Les anciens passants de la nationale se déviaient tant bien que mal dans nos rues chartripontaines et dans celles des hameaux. Mais savaient-ils, à cette époque, porter un autre regard sur notre ville ? Se doutaient-ils de la présence de petits trésors cachés autres que les remarquables place Foch, château, église et allée de Jouars ? Pressés et stressés par la vie moderne, ils en oubliaient peut-être de s'y attarder ! Aujourd'hui, la plupart des voyageurs ne passent plus par chez nous. Feront-ils alors le détour touristique qui leur permettra de découvrir ou de redécouvrir nos petites curiosités ? À travers ces quelques textes et dessins, je vous livre les détails près desquels nous passons régulièrement sans toutefois les voir.

pontchartrain.pdfpontchartrain.pdf

 

Dans le canton de Montfort l'Amaury